Reve aerien…

Le feu crepite doucement,

Les etincelles jaillissantes,

Font echo au ciel etoile.

C’est une douce nuit qui s’annonce.

 

Les pierres sont encore chaudes,

Le soleil s’est eteint mais la Vie est toujours la,

Il la percoit,

Comme une respiration ample et tranquille,

Rassurante, envellopante,

Puissante…

 

Comme pour ses ancetres avant lui,

La ceremonie a lieu dehors,

Face au cosmos,

Dans une nature vibrante,

Sans protection, ni paravent,

Le Shaman se nourrit de cette puissance elementaire.

 

Apres une offrande a Pachamama,

Il repose le bol en bois,

Vide,

De son liquide hallucinogene.

 

Qui n’a jamais reve de voler?

De glisser dans les nuages comme un oiseau libre,

De froler les cimes,

D’embrasser le monde d’un regard,

De caresser les arbres…

 

Comme un spectre,

Le Shaman se deplace, se nourrit, parle

Aux vieux esprits,

Des pierres seculaires, des arbres centenaires,

Au vent indomptable,

Aux formes etranges dans la voie lactee,

A tous ces animaux sacres,

Puma, Serpent, Condor,

Force, medecine et paix.

Le totem inca…

La trinite,

Encore…

 

Le vieil homme ridé,

Relique des temps passés,

Suffit a insufler un souffle de Vie.

En transe,

Il parcourt les chemins de sa cité.

 

La lumiere de la Lune,

Cascade sur les terasses etagées,

Il y a quelque chose d’aérien autour de lui,

Toutes ces pierres regulièrement posées,

Donnent une sensation d’envolée.

Un nid d’aigle,

Robuste, fier, mystérieux.

 

Humblement,

Il se dirige vers le temple.

La Huaca l’acceuille,

Douce, pleine,

Et sert de témoin,

A sa communion avec l’Inti.

La connaissance l’envahit.

 

Sous la lumiere blanche de la Lune,

Le coeur du Shaman s’embrase,

Dans la nuit…

 

 

Le vrai révolutionnaire est animé par un grand sentiment d’Amour.

           -Che Guevarra-

 

Si vous voulez changer le monde, soyez le changement.

            -Ghandi-

 


Autres articles

Un commentaire

  1. papa&maman dit :

    Je ne comprends pas pourquoi cet ordi n’en fait qu’à sa tête,apparemment ton adresse était introuvable,va -t-en savoir pourquoi?…Rien ne vaut la chaleur de la voix humaine !On pense tous très fort à toi ce qui fait que tu nous manques et on te sent loin ce n’est pas toujours très agréable mais on s’y fait à force.Ce soir vacances donc La Ciotat bien sûr jusqu’à mardi d’après.On te sent tout à fait dans ta vie,savoure -la,on n’a jamais pensé qu’il pouvait y avoir une cage dorée dans laquelle on pourrait t’installer,tu en rongerais vite les barreaux !Gros bisous de toute la famille.

Répondre

journaldunvoyageur2 |
Résidence Hacienda à Argelè... |
cyrilleauquebec |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | It'll all get better in time
| Voyage aux Etats Unis
| Un an au Japon: Une Science...